Droit de retrait ou grève « sauvage » à la SNCF ?

GREVE Les syndicats ont défendu le droit de retrait exercé par les contrôleurs et conducteurs, alors que la direction a récusé le mouvement de grève surprise lancé vendredi

—