Sept personnes, dont trois détenus, mises en examen pour « financement du terrorisme »

CROWFUNDING Ces personnes sont soupçonnés d'avoir voulu récolter de l'argent pour aider des femmes djihadistes à s'enfuir de Syrie

—