Trump pense que Renault vend toujours des voitures aux Etats-Unis (ce n’est plus le cas depuis 1989)

OUPS Le président s’en est pris à la marque au losange, accusée à tort d’exporter trop de voitures sur le sol américain

—