Côte d'Azur: « Le risque de tsunami existe et il faut encore sensibiliser », alerte une scientifique

INTERVIEW La géographe Laurie Boschetti étudie cette problématique au laboratoire Geoazur

— 

La géographe a notamment étudié le tsunami du 23 février 1887
La géographe a notamment étudié le tsunami du 23 février 1887 — Géoazur

Retourner à l’article