Offensive turque contre les Kurdes : Pour Donald Trump, les djihadistes ont été relâchés volontairement pour forcer Washington à intervenir

ATTAQUE Les autorités kurdes ont annoncé, ce dimanche, la fuite de près de 800 proches de djihadistes étrangers de Daesh d’un camp de déplacés, situé à proximité des combats

— 

Donald Trump à la Maison-Blanche le 26 septembre 2019.
Donald Trump à la Maison-Blanche le 26 septembre 2019. — Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA

Retourner à l’article