Syrie : La Russie a bombardé quatre hôpitaux en douze heures en mai dernier, selon le « New York Times »

SYRIE Les bombardements intentionnels d'hôpitaux sont considérés comme un crime de guerre par le droit international

—