Lyon : Le festival Lumière, un « tremplin » pour aider des femmes souffrant de troubles alimentaires à « reprendre pied »

INSERTION La festival de cinéma dévéloppe un volert insertion depuis trois ans et accueille pour la première fois, parmi ses bénévoles, des patientes de la clinique Saint-Vincent-de-Paul

— 

Cette année, le festival Lumière a intégré 5 jeunes femmes souffrant de troubles alimentaires dans ses équipes de bénévoles.
Cette année, le festival Lumière a intégré 5 jeunes femmes souffrant de troubles alimentaires dans ses équipes de bénévoles. — C. Girardon / 20 Minutes

Retourner à l’article