Comment le film « Hors normes » espère faire changer le regard du grand public sur l’autisme

CINEMA « Hors normes », le nouveau long-métrage d’Eric Toledano et Olivier Nakache, qui sort mercredi, s’inspire de deux associations existantes qui épaulent des jeunes souffrant d’autisme sévère

— 

Dans le film Hors Normes d'Eric Toledano et Olivier Nakache, Vincent Cassel joue le rôle de Stéphane Benhamou, fondateur de l'association le Silence des justes et Reda Kateb celui de Daoud Tatou, du relais Ile-de-France. Deux associations qui épaulent les jeunes autistes qui ont inspiré fortement le film.
Dans le film Hors Normes d'Eric Toledano et Olivier Nakache, Vincent Cassel joue le rôle de Stéphane Benhamou, fondateur de l'association le Silence des justes et Reda Kateb celui de Daoud Tatou, du relais Ile-de-France. Deux associations qui épaulent les jeunes autistes qui ont inspiré fortement le film. — Carole Béthuel / Quad

Retourner à l’article