Nice : Le premier adjoint au maire Philippe Pradal condamné pour « prise illégale d’intérêts »

SUBVENTIONS L’élu, qui avait été maire pendant quelques mois, n’était pas sorti de la salle du conseil municipal pendant le vote de subventions à des associations dont il était membre

— 

Philippe Pradal avait succédé à Christian Estrosi au poste de maire de Nice pendant un an
Philippe Pradal avait succédé à Christian Estrosi au poste de maire de Nice pendant un an — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Retourner à l’article