Offensive turque contre les Kurdes : Ankara prend le « risque d’aider Daesh à reconstruire son califat », estime Emmanuel Macron

SYRIE La Turquie mène une offensive en Syrie contre les forces kurdes, alliées des Occidentaux dans la lutte contre le groupe djihadiste de l'Etat islamique

— 

Recep Tayyip Erdogan et Emmanuel Macron à Istanbul, le 27 octobre 2018.
Recep Tayyip Erdogan et Emmanuel Macron à Istanbul, le 27 octobre 2018. — Lefteris Pitarakis/AP/SIPA

Retourner à l’article