Offensive turque contre les Kurdes : En réponse aux critiques, Recep Tayyip Erdogan menace l’Europe d’un flux de migrants

SYRIE Le flux de migrants depuis la Turquie vers l’Europe a considérablement diminué après un accord conclu en 2016 entre Ankara et l’Union européenne

— 

Le président turc, Recep Tyyip Erdogan, devant le parlement d'Ankara, le 6 novembre 2018.
Le président turc, Recep Tyyip Erdogan, devant le parlement d'Ankara, le 6 novembre 2018. — Burhan Ozbilici/AP/SIPA

Retourner à l’article