Colombie: Le parti Farc exclut ses ex-chefs ayant repris les armes

MAINTENIR LA PAIX La décision concerne notamment Ivan Marquez, l’ex-numéro deux de l’organisation, qui a décidé fin août de reprendre la lutte armée

— 

L'ex numéro deux des Farc, Ivan Marquez, à Bogota le 10 avril 2018.
L'ex numéro deux des Farc, Ivan Marquez, à Bogota le 10 avril 2018. — Fernando Vergara/AP/SIPA

Retourner à l’article