Loire-Atlantique : Un mandat d’arrêt contre un Allemand suspecté de la mort du petit Jonathan

JUSTICE L'étau se resserre autour de Martin Ney, un Allemand actuellement détenu en Allemagne pour le meurtre de trois enfants

— 

Opérations de recherche du petit Jonathan Coulom, le 12 avril 2004 à Saint-Brévin-Les-Pins
Opérations de recherche du petit Jonathan Coulom, le 12 avril 2004 à Saint-Brévin-Les-Pins — FRANCK PERRY/AFP

Retourner à l’article