Attentat raté de Notre-Dame : « Je n’allais pas appeler la police pour leur dire : "Ouais, il y a une femme qui fait une crise" »

PROCES Mohamed Lamine Aberouz a affirmé ce mercredi à la cour qu’il n’était pas au courant du projet d’attentat fomenté par sa future épouse et ses coaccusées  

— 

Les huit accusés sont jugés par la cour d'assises spéciale jusqu'au 12 octobre 2019
Les huit accusés sont jugés par la cour d'assises spéciale jusqu'au 12 octobre 2019 — Thomas Samson AFP

Retourner à l’article