Coupe du monde de rugby : « Il est cash, il ne fait pas de prisonniers », après le Japon, Eddie Jones applique ses méthodes de killer à l'Angleterre

RUGBY L'entraîneur australien, qui a mené le Japon à la victoire contre l'Afrique du Sud avec ses tactiques d'entraînement musclées, a été embauché par les Anglais après la débâcle de 2015

— 

Eddie Jones au stade de Tokyo, le 5 octobre 2019.
Eddie Jones au stade de Tokyo, le 5 octobre 2019. — Odd ANDERSEN / AFP

Retourner à l’article