Migrants à Nantes : Le gymnase Jeanne-Bernard sera évacué avant 2020, promet le préfet

HUMANITAIRE Claude d'Harcourt a répondu aux vives critiques formulées contre l'inaction de l'Etat au lendemain de la mort d'un exilé

—