Nantes : Johanna Rolland se dit « écœurée » après la mort d’un migrant du squat de Saint-Herblain

SOCIETE La présidente de Nantes métropole a vivement critiqué l'inaction de l'Etat après ce décès

—