Incendie de l'usine Lubrizol à Rouen : Il n’y a « pas de risque avéré » lié à l’amiante dans les premières analyses

ENQUETE Le préfet de Seine-Maritime a tenu une conférence de presse ce mardi

— 

La fuite de gaz malodorant à l'usine Lubrizol de Rouen ressentie fin janvier jusqu'en région parisienne et en Angleterre, est due à trois séries de causes, humaines et techniques, selon une synthèse du ministère de l'Ecologie mise en ligne jeudi.
La fuite de gaz malodorant à l'usine Lubrizol de Rouen ressentie fin janvier jusqu'en région parisienne et en Angleterre, est due à trois séries de causes, humaines et techniques, selon une synthèse du ministère de l'Ecologie mise en ligne jeudi. — Charly Triballeau AFP

Retourner à l’article