Nigeria : La police libère 19 femmes enceintes d’une « usine à bébés »

TRAFIC HUMAIN Les bébés étaient destinés à être vendus, 760 euros pour les filles et plus de 1.200 euros pour les garçons

—