Affaire Urvoas : L'ex-garde des Sceaux condamné à un mois de prison avec sursis et 5.000 euros d'amende

DECISION L’accusation avait requis jeudi un an de prison avec sursis contre Jean-Jacques Urvoas

— 

Jean-Jacques Urvoas, ex-garde des Sceaux, le 17 mai 2017.
Jean-Jacques Urvoas, ex-garde des Sceaux, le 17 mai 2017. — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Retourner à l’article