Dordogne : Pour « punir » une jeune femme, ils l’enlèvent et la rouent de coups en forêt

AGRESSION Quatre personnes ont été placées en garde à vue pour violences aggravées et séquestration

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — JAUBERT/SIPA

Retourner à l’article