Sarthe : Un hôpital contraint de fermer ses urgences pendant la nuit

SECURITE « Il s’avère impossible de garantir la continuité et la sécurité des soins 24h/24 en cette fin du mois de septembre et de la première quinzaine d’octobre », justifie l’hôpital du Bailleul à une dizaine de kilomètres de Sablé-su-Sarthe

—