Hépatites B et C : Trop de malades s’ignorent encore en France, un meilleur dépistage nécessaire

MST L’OMS souhaite que d’ici 2030, 90 % des personnes atteintes d’une hépatite B ou C soient diagnostiquées

—