Détention provisoire : Le Conseil constitutionnel délimite le recours aux « vidéo-audiences »

PAROLE DE SAGES La décision des Sages ne remet cependant pas en cause le principe du recours à des « vidéo-audiences » depuis les prisons

—