Côte d'Azur: «On a la pression»... en apnée, le mental prend le pas sur le physique

SOUS L'OCEAN « Il n’y a pas plus fort comme acte que le sportif qui prend une dernière respiration pour aller 100 m plus bas »

— 

Le champion français d'apnée Guillaume Néry lors d'un entraînement en Méditerranée, le 18 juillet 2015 près de Nice
Le champion français d'apnée Guillaume Néry lors d'un entraînement en Méditerranée, le 18 juillet 2015 près de Nice — Boris Horvat AFP

Retourner à l’article