Homophobie dans les stades : Après les tensions et la cacophonie, une réunion à la LFP a permis d’apaiser le climat

FOOTBALL Après des semaines de tensions croissantes, tous les acteurs se sont réunis autour d’une table pour débattre sereinement des chants à caractère homophobe dans les stades

— 
Didier Quillot, le directeur général de la LFP.
Didier Quillot, le directeur général de la LFP. — MANDEL NGAN / AFP

Retourner à l’article