Japon : Fronde contre une loi accusée de protéger les violeurs

JAPON Un tribunal japonais a établi qu'un homme avait violé sa fille entre les âges de 13 et 19 ans, en faisant usage de violence lorsqu’elle résistait, mais aucune peine de prison n’a été prononcée

—