« Gilets jaunes » à Montauban : Quatre mois avec sursis pour avoir un slogan « anti-flics » sur sa camionnette

JUSTICE « Flic suicidé, à moitié pardonné ». L’auteur de ce slogan, affiché sur sa camionnette, a été condamné à quatre mois de prison avec sursis à Montauban ce vendredi

—