Pesticides : Didier Guillaume s’oppose à une zone uniforme de non-traitement de 150 mètres

AGRICULTURE L’idée est proposée par des maires et associations : imposer des zones uniformes de 150 mètres sans pesticides autour d’habitations. Le ministre de l’agriculture s’y oppose en demandant que ces zones sans pesticides soient délimitées au cas par cas

— 
Épandage de pesticides dans un champ en Loire-Atlantique, en octobre 2018.
Épandage de pesticides dans un champ en Loire-Atlantique, en octobre 2018. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Retourner à l’article