Saint-Ouen : Abrités dans un nouveau squat, des réfugiés latino-américains toujours dans l’attente d’un toit

LOGEMENT Expulsés fin juillet d’un squat, des réfugiés demandent la tenue d’une table ronde avec la mairie et la préfecture pour trouver des solutions de relogement

— 

Expulsés d'un squat qu'ils occupaient depuis le début de l'année, des réfugiés latino-américains ont installés un campement de fortune aux abords de la mairie de Saint-Ouen. (Ici, le 8 août 2019).
Expulsés d'un squat qu'ils occupaient depuis le début de l'année, des réfugiés latino-américains ont installés un campement de fortune aux abords de la mairie de Saint-Ouen. (Ici, le 8 août 2019). — BERTRAND GUAY / AFP

Retourner à l’article