Protection des animaux: Des mesures pour limiter le commerce des girafes et des requins makos

ANIMAUX La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction se réunit tous les deux ou trois ans pour amender la liste des espèces qu’elle régit

— 

Une girafe vivant à l'état sauvage prise en photo le 21 juin 2017 dans une réserve du Kenya.
Une girafe vivant à l'état sauvage prise en photo le 21 juin 2017 dans une réserve du Kenya. — TONY KARUMBA / AFP

Retourner à l’article