Colmar : Une maman apprend que sa fille a un cancer, ses collègues lui offrent 50 jours de congé

SOLIDARITE Un geste de solidarité qui permet à la mère de famille de rester aux côtés de sa fille, Clothilde, pendant sa chimiothérapie

— 

Magalie Wacquant est « très touchée » par le geste de ses collègues de travail.
Magalie Wacquant est « très touchée » par le geste de ses collègues de travail. — Pixabay

Retourner à l’article