Etats-Unis : Le chef du Pentagone confirme la mort du fils « préféré » d’Oussama ben Laden

TERRORISME Hamza ben Laden, présenté comme son héritier à la tête d'Al-Qaïda, est décédé fin juillet

— 

Hamza ben Laden, en 2017.
Hamza ben Laden, en 2017. — AP/SIPA

Retourner à l’article