Gibraltar refuse de saisir un pétrolier iranien et contre Washington

TENSIONS Ce pétrolier iranien, soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie, est au cœur d’une crise diplomatique entre Londres, Téhéran et Washington

— 

Le pétrolier Grace 1 a été rebaptisé "Adrian Darya 1" et est passé sous pavillon iranien, il est au centre d'un bras de fer entre Téhéran, Londres et Washington.
Le pétrolier Grace 1 a été rebaptisé "Adrian Darya 1" et est passé sous pavillon iranien, il est au centre d'un bras de fer entre Téhéran, Londres et Washington. — Marcos Moreno/AP/SIPA

Retourner à l’article