Facebook reconnaît avoir écouté des conversations de certains utilisateurs

POLEMIQUE Facebook, qui a payé des centaines de sous-traitants, affirme avoir « gelé la pratique » la semaine dernière

—