Libye: les forces pro-Haftar acceptent la «trêve humanitaire», deux membres de l'ONU tués dans un attentat

GUERRE Le maréchal Haftar a annoncé « l’arrêt de toutes les opérations militaires dans la banlieue de Tripoli » tandis que le même jour, à Benghazi, deux membres de l'ONU ont été tués dans un attentat

—