Le pape François préoccupé par le «souverainisme» et le «populisme»

REACTION « Je suis préoccupé parce qu’on entend des discours qui ressemblent à ceux d’Hitler en 1934 », a déclaré le souverain pontife

—