Immigration: La France va accueillir 30 «réfugiés» bloqués sur le navire Gregoretti

SOLIDARITE Après l'adoption d'un accord entre cinq Etats membres de l'UE, la centaine de migrants va pouvoir débarquer en Italie

— 
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.
Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. — Javier Etxezarreta/EFE/SIPA

Retourner à l’article