Interpellation des lycéens à Mantes-la-Jolie: L'enquête de l'IGPN classée sans suite

IGPN L'interpellation de dizaine de jeunes, mains sur la tête ou menottées, avait suscité l'indignation

—