Washington affirme qu'Assange sera extradé vers les Etats-Unis

ETATS-UNIS Un ministre britannique avait assuré la semaine dernière que le fondateur de Wikileaks ne serait pas extradé vers un pays où il pourrait risquer la peine de mort

—