«Elisabeth Borne est très dévouée à sa tâche et a incarné un macronisme pur et dur avec la réforme de la SNCF»

INTERVIEW Selon Bruno Cautrès, chercheur au CNRS et au Cevipof, cette décision est « marquée par le souci d’efficacité et de l’action »

—