Procès France Télécom: Le jugement sera rendu le 20 décembre

HARCELEMENT MORAL Le parquet a requis les peines maximales prévues par la loi pour « harcèlement moral », soit un an de prison et 15.000 euros d’amende contre les ex-dirigeants

— 

L'ancien dirigeant de France Telecom Didier Lombard au tribunal de Paris, le 11 juillet 2019.
L'ancien dirigeant de France Telecom Didier Lombard au tribunal de Paris, le 11 juillet 2019. — AFP

Retourner à l’article