Bisphénol A: La substance classée comme «extrêmement préoccupante» par Bruxelles

UNION EUROPEENNE Outre cette classification, l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) a reconnu en juin 2017 le bisphénol A comme perturbateur endocrinien

—