Affaire Tapie: Un appel du parquet après la relaxe n'est «pas forcément logique», estime Nicole Belloubet

POLITIQUE Bernard Tapie, le PDG d'Orange Stéphane Richard et quatre autres prévenus ont été relaxés mardi dans l'affaire de l'arbitrage controversé qui avait octroyé 403 millions d'euros à l'homme d'affaires en 2008 pour solder son litige avec le Crédit Lyonnais

— 

Nicole Belloubet, ministre de la Justice, le 6 mars 2019 à Paris.
Nicole Belloubet, ministre de la Justice, le 6 mars 2019 à Paris. — AFP

Retourner à l’article