Meurtre de Priscillia : La jeune femme tuée au cimetière d’Estagel a été victime d’une agression sexuelle

HOMICIDE Majeure depuis quelques semaines, la jeune femme a reçu cinq coups de couteau dans le cou. Elle est décédée par asphyxie, peut-être causée par l'un d'entre eux

— 

Un gendarme de la brigade de recherches. Illustration.
Un gendarme de la brigade de recherches. Illustration. — F. Lodi - Sipa

Retourner à l’article