Facebook et YouTube s'engagent contre les «fake news» de santé

DÉSINFORMATION « Il est impératif que nous minimisions les contenus sensationnels ou trompeurs », a déclaré un responsable de Facebook

—