Interdiction des «violences éducatives ordinaires»: Pourquoi la fessée crispe-t-elle autant les Françaises et les Français?

EDUCATION Alors que l’interdiction des « violences éducatives ordinaires » est votée ce mardi au Sénat, le débat sur la fessée et les corrections physiques est encore très crispé

—