Coupe du monde féminine: Non, promis, Megan Rapinoe n'ira pas à la Maison Blanche en cas de victoire américaine

FOOTBALL Elle voudrait juste retirer le « putain » de sa première intervention

—