Alpinisme: Gravir l’Everest ou la quête de l’ultime sommet

Sky is the limit Atteindre le point le plus haut du globe, c’est comme courir un marathon en moins de deux heures ou manger 75 hot dogs en dix minutes… une manière de repousser ses limites certes, mais également celles de l’humanité

— 

Le mont Everest est le point culminant de la Terre à 8.848 mètres d'altitude.
Le mont Everest est le point culminant de la Terre à 8.848 mètres d'altitude. — Getty Images

Retourner à l’article