IVG: Des manifestants demandent l'assouplissement de la loi au Maroc

LUTTE Selon les associations, 600 à 800 avortements clandestins seraient pratiqués chaque jour dans le pays, dans des conditions sanitaires déplorables

—